WordPress 4.7 arrive !

WordPress 4.7 arrive !

Dès le 6 décembre, la nouvelle version de WordPress sera disponible mais quelles sont les nouveautés apportées ?

Il est déjà possible de tester la version Bêta qui a été lancée depuis le 28 octobre. Présentation des nombreuses nouveautés qu’apporte cette mise à jour :

– Un nouveau thème par défaut : Twenty Seventeen permet d’afficher de larges images à la une, d’ajouter des header vidéos et de nouvelles animations. Pour personnaliser au mieux sa page d’accueil, il comprend également plusieurs modules. De plus, il est responsive sur tous les supports : un avantage non-négligeable alors que les navigations mobiles dépassent depuis peu les navigations desktop.

– La possibilité d’ajouter une vidéo en background : on l’attendait, ils l’ont fait ! Une occasion rêvée pour dynamiser son site web avec l’upload direct d’une vidéo MP4 ou via un lien YouTube.

– Une personnalisation facilitée : l’interface est modernisée, la recherche de thème devient plus simple et l’appropriation du thème un jeu d’enfant. WordPress nous offre même le droit de modifier un fichier CSS directement depuis l’onglet de personnalisation et d’en prévisualiser instantanément les changements.

02– Le changement de langue pour les administrateurs : puisque WordPress permet la gestion de plusieurs utilisateurs, le mieux est de pouvoir permettre à tous de l’utiliser dans la langue de son choix !

– Ajout mineur dans cette mise à jour mais qui reste cependant très utile : la création d’un aperçu des fichiers pdf dans la bibliothèque des médias pour mieux les distinguer entre eux.

A ces nouvelles fonctionnalités s’ajoutent d’autres aspects plus techniques destinés aux développeurs. En attendant le 6 décembre, il est déjà possible de tester la version Bêta 1 via le plugin WordPress Beta Tester ou en téléchargeant le fichier bêta depuis le site de WordPress.org.

 

Ophélie Volfart

Les réseaux sociaux, nouveaux alliés des collectivités

Les réseaux sociaux, nouveaux alliés des collectivités

L’édition 2015 du Baromètre Epiceum – Harris de la communication locale, enquête de référence dans le domaine,  mesure l’usage que les Français font des supports mis à leur disposition par les collectivités. Elle analyse également la relation qu’entretiennent les administrés avec les réseaux sociaux liés aux collectivités locales.  Même si les collectivités sont parfois réticentes à ces nouveaux outils, il s’agit d’un moyen de communication de plus en plus prisé et en passe de devenir incontournable.

COP 21 – Comment réduire l’empreinte carbone du numérique ?

COP 21 – Comment réduire l’empreinte carbone du numérique ?

En 2009, Alex Wissner-Gross (physicien de l’université de Harvard) a démontré que deux requêtes dans Google sont équivalentes à l’énergie nécessaire pour faire bouillir l’eau d’une bouilloire… Actuellement, 3,3 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour. A l’occasion de la COP21, la LP CP&ON a souhaité revenir sur l’empreinte carbone du numérique.

Le gouvernement veut fusionner la CNIL et la CADA pour 2016

Le gouvernement veut fusionner la CNIL et la CADA pour 2016

Le gouvernement veut la fusion de la Commission nationale de l’informatique et des liberté (CNIL) avec la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) afin de créer une sorte de « service public de la donnée ». En effet, la secrétaire d’État chargée du Numérique, Axelle Lemaire, travaille à la fusion des ces entités aux missions connexes à la demande du président de la République.

La Semaine de l’innovation publique : vers une administration moderne

La Semaine de l’innovation publique : vers une administration moderne
Semaine de l'innovation publique.

Du 12 au 18 octobre 2015, l’État a mis en place des événements dans toute la France dans la cadre de la deuxième édition de la Semaine de l’innovation publique. L’objectif de cet événement était de “mettre à l’honneur une administration en mouvement au service de tous les usagers”. Tout au long de cette semaine, les citoyens ont ainsi pu s’improviser acteurs dans la réforme de l’État, le projet de loi pour une république numérique. Notons d’ailleurs que cela traduit parfaitement la volonté de transparence de la part des pouvoirs publics.