La réduction des déchets

 

Plus de 325 Millions de tonnes de déchets sont produits chaque année en France. Ce chiffre astronomique nous fait nous rendre compte d’un fait très simple : les français produisent beaucoup trop de déchets. À l’occasion de la fin de la SERD (= Semaine européenne de la réduction des déchets) les étudiants de la LP CPON s’engagent à sensibiliser le public à cette action citoyenne simple, mais qui pourrait avoir un véritable impact positif sur l’environnement.

La semaine européenne de la réduction des déchets est une initiative relativement récente car la première édition de cette semaine a eu lieu en 2009.  Elle s’inspire de la semaine Canadienne de réduction des déchets qui elle, a été mise en place dans les années 80. Cette semaine a pour but de sensibiliser les Européens à la question de la gestion des ordures ainsi que d’encourager les citoyens à agir concrètement pour réduire leurs productions de détritus. Au total, lors de cette semaine, ce n’est pas moins de 12 000 actions qui sont mise en place dans les 28 pays qui composent l’Union européenne.
Vous pouvez d’ailleurs retrouver toutes les informations concernant la SERD sur leur site officiel

« Réduire ses déchets, c’est bon pour l’environnement, la santé et l’économie. Il faut toujours avoir en tête que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas »  – ADEME*

La production de déchets est en constante évolution chaque année en France. Les causes de cette évolution sont simples : l’évolution de notre mode de vie ainsi que l’évolution de notre mode de consommation. Un français produit en moyenne pas moins de 390 Kg de déchets par an, cela veut dire qu’en moyenne on produit plus d’un kilo de déchets par jour. Ce chiffre peut drastiquement diminuer si on adopte un comportement « Écocitoyen » par des actions simples effectuées quotidiennement. Il est alors vraiment possible de réduire sa production de déchets. Pour vous aider voici quelques conseils qui pourraient vous aider à démarrer.

Pour réduire votre production d’ordures ménagères, penser à faire du compost avec les restes de vos déchets alimentaires et vos déchets végétaux, la production de compost permettrait de réduire ses déchets de 40 kg par personne et par an.

Préférez les grands formats afin de réduire les emballages (prendre un pot de 1Kg plutôt que 8 de 125g), soyez malin lors de l’achat de vos produits, préférez un produit avec moins d’emballage (par exemple : prendre un simple tube de dentifrice plutôt que celui qui est dans un étui en carton). Pour réduire les emballages pensez également à utiliser des eco-recharges pour votre gel douche/shampoing et votre lessive.

De plus, de nombreux magasins proposent d’acheter des produits « en vrac », c’est-à-dire sans emballage comme du thé, du café, ou des céréales. Toutes ses actions contre le suremballage permettraient de réduire de 26 kilos les déchets de chacun chaque année.

Bannissez également les piles jetables, les sacs plastique ainsi que tous les produits à usages uniques (cotons-tiges, pailles, couverts-jetables). Enfin avant de jeter vos vieux vêtements, objets ou livres, ayez le réflexe de leur donner une nouvelle vie et de les redistribuer à ceux qui en ont besoin.

*’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

Une prise de conscience collective est nécessaire pour réduire durablement notre production de déchets, les quelques conseils que nous vous avons dispensés ne sont pas les seules actions que vous pouvez effectuer. Il y a une infinité de possibilités pour agir contre la prolifération des déchets. Si chacun fait un effort pour diminuer sa production, les effets positifs sur notre environnement se feront rapidement sentir. Il faut que la pensée collective rejoigne celle du développement durable afin de répondre au mieux aux besoins des générations futures.

Pour aller plus loin dans votre démarche :

Associations qui militent pour la réduction des déchets :

Plus d’astuces :

Une journée au coeur du Crazy Charly Day

Une journée au coeur du Crazy Charly Day
© IUT Nancy Charlemagne.

Crazy Charly Day. Jeudi 08 Février, 08h30 du matin. Près de 400 étudiants issus de quatre départements différents, entrent doucement et prennent place dans les deux amphithéâtres.
Les salles se remplissent petit à petit et une seule question au bout de chaque lèvre: quel sera le sujet?
Progressivement, les enseignants prennent place sur le devant de chaque salle, bientôt suivis du commanditaire Guillaume Ruiz de l’association Le Garage Solidaire de Lorraine, responsable du site web et qui coordonne les salariés, les fournisseurs et les clients au sein de l’entreprise.

Crazy Charly Day, témoignages d’un évènement incontournable

Le Crazy Charlie Day, un événement à ne pas manquer

 

 

Journée de folie à l’IUT Charlemagne

 

Crazy Charly Day est un événement interdisciplinaire au sein de L’IUT. 5 départements, soit 400 étudiants vont donc être plongés dans une situation inédite proposée par une entreprise lorraine.

Après avoir découvert le sujet à 8h00, les 60 équipes devront alors immédiatement s’immerger dans la situation et mettre tout en œuvre pour répondre à la demande de l’entreprise.

Cet exercice est un véritable défi transversal, mobilisant toutes les connaissances et compétences des étudiants dans des conditions très proches du milieu professionnel.

La pression va monter tout au long de la journée. La fin du jeu est annoncée pour 23h00 !

Le lendemain matin, les meilleurs dossiers seront présentés en amphi.

 

Deux étudiants ayant déjà participé à cette incroyable journée témoignent :

 

Maximin Béguin (étudiant en LP CPON ayant participé au Crazy Charly Day 2017 durant son DUT)

« J’ai aimé, ça met la pression sur un projet concret, ça permet de travailler en équipe, de se concerter dans des échéances réduites et de combiner les compétences de plusieurs personnes. Le Crazy Charly Day m’a apporté un moment de franche rigolade entre copains, la possibilité de travailler sur un projet concret et d’utiliser ce que j’ai appris en DUT. Le meilleur moment de la journée, c’est quand on assiste aux présentations à la fin car on découvre les projets des équipes concurrentes ! »

 

Théo Lemoine (étudiant en LP CPON ayant participé au Crazy Charly Day 2017 durant son DUT)

« C’est un grand événement. Chaque étudiant aborde le sujet en fonction de son cursus et des compétences spécifiques associées. Les professionnels sont présents toute la journée permettant ainsi des rencontres intéressantes et une meilleure immersion. Le Crazy Charly Day m’a permis de tester mes aptitudes à travailler en groupe et dans un temps limité. »

 

Bonne chance à toutes et tous et rendez-vous en amphi le Jeudi 8 Février !

 

Théo Lemoine

La LP CP&ON a participé à la Journée Poursuite d’Etudes

La Journée Poursuite d’études, c’est quoi ?

Ce vendredi 19 janvier, le groupe de projet tuteuré TJL’COM, composé d’étudiants de la LP CPON, a eu la chance de participer à la Journée Poursuite d’Etudes. Cette journée a été organisée par les étudiants de deuxième année en DUT Information-Communication option Communication des Organisations, dans le cadre de leur projet tuteuré.

Stand tenu par les étudiants de la LP CP&ON, lors de la Journée Poursuite d’Etudes.

Le but de cette journée était donc d’aider les étudiants à s’orienter après leur DUT Information-Communication. Cet évènement a réuni des conférenciers, des représentants de filières ainsi que des établissements d’études supérieures. Des écoles du domaine du marketing, de l’information et communication ont donc répondu présent : Tunon, ISCOM et ICN Business School. Sans compter la présence de formations internes à l’IUT Nancy-Charlemagne : les Relations Internationales, la Licence Professionnelle Création Publicitaire, et la Licence Professionnelle Communication Publique et Outils Numériques.

Promotion de la LP CP&ON.

Sur place, les étudiants de la LP CP&ON, ont donc été à la disposition des étudiants pour leur présenter la formation, les études, les débouchés mais également pour répondre aux différentes questions posées telles que :

  • « Par quels moyens peut-on candidater ? »
  •  » Quelles sont les conditions d’admission pour devenir étudiants en LP CP&ON ? »
  • « Comment s’insèrent les nouveaux diplômés sur le marché de l’emploi ? »

Actuellement en formation, les étudiants de la LP ont informé différents étudiants sur toutes les possibilités pour leur avenir post-DUT. Des plaquettes et brochures destinées aux étudiants ont été proposées.  La journée Poursuite d’études a été l’occasion pour les étudiants de dépasser leurs a-priori, et de découvrir de nouvelles formations. Cet événement a permis de donner de la lisibilité à la LP CP&ON, afin d’attirer ses futurs étudiants.

Julidé K.

 

Visite : SharePrint un imprimeur innovant

Visite : SharePrint un imprimeur innovant

Ce jeudi 14 décembre, les étudiants de la licence ont visité l’imprimerie SharePrint située à Maxéville.

SharePrint a été fondée en Lorraine en 1966 et s’est étendue ensuite en Ile-de-France en se développant dans les domaines de l’impression numérique et de la maîtrise de l’Offset UV.

Cette visite nous a permis de comprendre l’ensemble des étapes qui suivent la création d’un document tel qu’un flyer ou une affiche.

Quelles sont ces étapes ?
Suite à l’envoie de notre document à l’imprimerie, celui-ci est vérifié, envoyé en impression, découpé et plié si besoin.

Concernant l’impression, SharePrint possède 2 types de presse :

  • Une presse numérique
  • Une presse Offset UV

La presse numérique, imprime en RVB (Rouge, Vert et Bleu). Elle donne un meilleur rendu en comparaison à l’impression en CMJN (Cyan, Magenta, Jaune et Noir). Lorsque que l’on regarde à la loupe, une multitude de points de couleur apparaît.

 

Exemples d’impressions réalisables avec une presse numérique

La presse numérique a la capacité d’imprimer des feuilles de format A3 en recto-verso. Elle peut également imprimer des documents grands formats allant jusqu’à 1m50 par 2m et permet aujourd’hui d’imprimer des PLV (Publicité sur le Lieu de Vente) pour les entreprises. Ce type d’impression a un coût unique par feuille et n’est pas fait pour une impression en grande quantité.

 

 

 

 

Photo de presse Offset

Presse Offset

La presse Offset UV est capable de presser 6 couleurs (CMJN + Blanc + Vernis).
Pourquoi le blanc ? Pour un matériau transparent par exemple, une sous-couche blanche est nécessaire pour que l’impression ressorte. Cette presse est capable d’imprimer avec des encres spéciales UV qui résistent à la lumière du soleil et sur des supports synthétiques tels que le PVC. La machine contient un système de séchage qui permet un emploi dès la sortie de la machine.  Son coût est dégressif, plus elle imprime, plus le coût de chaque feuille diminue.

 

 

Nous avons découvert une technique d’impression : la vitrophanie. Elle permet d’imprimer des 2 cotés un film transparent pouvant coller sur une vitre à l’intérieur. Ce système sert, par exemple, pour les affiches sur les vitrines des commerces. Cette technique évite les graffitis, griffures et autres dégradations.

 

Autre point que nous avons vu, le pliage des livres, fascicules et petites brochures. Il y a 2 techniques, le « dos carré collé » et la « piqûre à cheval ». Le dos carré collé, comme son nom l’indique permet un aspect carré au dos, des angles nets et précis, grâce à une technique de découpe et de collage des pages qui s’appelle le grécage.
La piqûre à cheval, quant à elle, est une technique qui consiste à piquer à l’aide d’agrafes au centre du document puis de couper le contour du feuillet. La piqûre à cheval se fait avec un faible nombre de pages sinon le livre ne se ferme pas correctement. Par exemple en taille A5 nous ne pouvons avoir qu’un maximum de 32 pages. Au-delà, il est nécessaire d’utiliser le dos carré, mais cette technique a un coût plus élevé.

 

Photo de la technique du grécage

Exemple de grécable réalisé sur un paquet de feuilles afin de réaliser la technique du dos carré.

 

De nos jours, de nombreuses techniques sont employées pour rendre un produit le plus attractif possible. Nous avons eu l’occasion d’en observer quelques-unes comme le vernis 3D relief, esthétique et intéressant au toucher, avec option braille.

 

Plaquette expliquant les trois types d’impressions de l’Or

L’imprimerie propose également 3 techniques d’impressions d’or : impression sur presse numérique ou presse Offset grâce à 2 pantones de couleur dorée ou argentée et pour terminer le marquage à chaud. Ce dernier, sûrement le plus esthétique de tous, s’effectue avec un film très fin déposé à chaud sur l’imprimé à l’aide d’un cliché spécialement fabriqué en laiton ou en cuivre selon le besoin.

 

 

 

 

Les professionnels que nous avons rencontrés aujourd’hui seront ceux avec qui nous travailleront demain. Lorsque nous voudrons réaliser un support de communication pour un événement ou une campagne, c’est à eux que nous devrons nous adresser. Ce fût donc l’occasion de nous préparer à entrer sur le marché de l’emploi.

Merci à SharePrint pour cette visite !

 

Google fait étape à Nancy !

Google à Nancy

Dans le cadre d’une tournée à travers le pays sous l’angle de la formation au numérique, Google France a fait étape à Nancy au Palais des Congrès, les 20 et 21 octobre 2017.

En effet, Google part à la rencontre de villes engagées dans la transformation numérique. Concernant le programme de ces deux journées, les visiteurs ont eu la possibilité de tester les innovations Google pour vivre des expériences de réalité virtuelle. Ils ont également pu découvrir les dernières nouveautés du Grand Nancy autour du numérique.

Octobre Rose

La prévention du cancer du sein

L’ensemble du Grand Nancy soutient le mouvement Octobre rose. Celui-ci oeuvre pour le dépistage du cancer du sein.

Affiche Octobre Rose Grand Nancy

Affiche Octobre Rose Grand Nancy

 

Le mois de prévention du cancer du sein a donc débuté comme chaque année sur les chapeaux de roues. Le 1er octobre on a pu compter pas moins de 6.000 participantes avec la marche/ course.

De plus, il ne faut pas oublier que tout au long du mois, de nombreuses conférences, journées de sensibilisation au dépistage, animations (ateliers sportifs), soins, rencontres se tiendront dans l’ensemble des villes participantes du bassin Nancéien.

Pour plus d’informations et pour participer aux différentes animations proches de chez vous n’hésitez pas à consulter les sites internet des mairies participantes.

 

Laurie Lacombe

NANCY JAZZ PULSATIONS 2017

DU 11 AU 21 OCTOBRE 2017 A NANCY

44e édition de Nancy Jazz Pulsations

Le festival Nancy Jazz Pulsations se déroulera à Nancy, du 11 au 21 octobre prochains et proposera plus d’une quarantaine de concerts.

Un guitariste torse nu

Le Njp se veut être un festival éclectique.