Témoignage de Marie Weyland

Étudiante de la promotion 2015-2016.

Quel est votre statut suite à l’obtention de votre diplôme ?

Je suis actuellement une procédure de recrutement pour intégrer le service communication de l’Armée de Terre.

Avez-vous rencontré des difficultés pour trouver votre stage de fin d’année ?

Oui, j’ai eu beaucoup de refus lors de mes recherches étant donné que le stage est obligatoirement rémunéré.

Avez-vous des conseils à donner à la nouvelle promotion pour réussir leur année ?

Il faut rester concentré et établir une organisation pour les différents projets afin de ne pas se retrouver perdu. Il faut également chercher son stage à l’avance pour être sûre d’en trouver un à temps et se donner à fond en stage car c’est une réelle opportunité pour se perfectionner et montrer de quoi vous êtes capable.

Témoignage de Marie Soraia

Étudiante de la promotion 2015-2016.

Quel est votre statut suite à l’obtention de votre diplôme

J’ai choisi de continuer mes études en Master Création de Projets Numériques à l’Université de Lorraine, sur le site de Metz.

Avez-vous rencontré des difficultés pour trouver votre stage de fin d’année ?

Oui, le fait que le stage devait être rémunéré posait un problème majeur. Ensuite, le premier organisme qui devait me prendre m’a finalement dit non, puisqu’elle accueillait une nouvelle personne en réinsertion professionnelle dans la branche de la communication.

Avez-vous des conseils à donner à la nouvelle promotion pour réussir leur année ?

Avancez-vous dans les rédactions des supports écrits pour les différents projets, notamment le projet long, sinon il va falloir tout faire dans la précipitation. Prenez-vous également suffisamment en avance pour trouver votre stage.

Témoignage de Melissa Abdesselam

Photo de Melissa AbdesselamMelissa Abdesselam, 20 ans

D’où viens-tu et quel est ton dernier diplôme ?
Je viens de Forbach, en Moselle. J’ai fait un DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet.

Pourquoi as-tu choisi cette licence ?
Le milieu de la communication m’a toujours attiré. J’ai fait un stage de 10 semaines, au sein du service communication de la Mairie de Forbach. Pour moi ça a été le déclic, ce qui me plaisait réellement c’était la communication publique.

Quel métier vises-tu après l’obtention de ton diplôme ?
J’aimerais être chargée de communication pour un organisme public. Dans l’idéal, je souhaiterai pouvoir combiner le métier d’infographiste et celui de chargée de communication.

Après avoir démarrée cette licence, quel est ton ressenti sur les cours ?
Certains cours sont nouveaux pour moi, je me sens légèrement perdue parfois puisque la majorité de la promotion vient du domaine de la communication. En revanche les cours axés sur les outils numériques sont des révisions pour moi. Cette licence correspond tout à fait à l’idée que je m’en faisais.

Témoignage de Sheron Williams

Photo de Sheron Williams

Sheron Williams, 24 ans

D’où viens-tu et quel est ton dernier diplôme ?
Je viens de Bar-le-Duc, en Meuse. J’ai fait un BTS Commerce et j’ai décroché mon premier CDI en tant que Chargée de Relation Clients au sein de l’entreprise Bergère de France. Après mon licenciement économique un an plus tard, j’ai choisi d’entamer cette licence en formation continue.

Pourquoi as-tu choisi cette licence ?
J’ai choisi cette licence d’une part pour sa double dimension : la notion « publique » et « numérique » ouvrant à mon avis plus de portes à la sortie. D’autre part pour le stage en entreprise d’une durée de 15 semaines qui est quasi équivalent à de l’alternance et parce que le contenu et les débouchés sont beaucoup plus en accord avec mon profil et mes envies que le commerce.

Quel métier vises-tu après l’obtention de ton diplôme ?
De préférence Community Manager dans le domaine culturel mais je reste ouverte à d’autres structures.

Après avoir démarrée cette licence, quel est ton ressenti sur les cours ?
Globalement je trouve que le contenu de la formation est enrichissant même si quelques cours me semblent parfois trop théoriques.

Joëlle KLEIN

Joëlle KLEIN

Joëlle KLEIN

Enseignante dans la Licence depuis sa création, Joëlle Klein assure des cours spécialisés dans l’informatique aussi bien aux étudiants de DUT que de Licence professionnelle.

Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique, elle a intégré un DUT Informatique à l’IUT Nancy-Charlemagne. Elle a ensuite poursuivi ses études en informatique à la fac de Sciences toujours avant d’obtenir une thèse de troisième cycle.

Le cours qu’elle assure au sein de la Licence a pour but de comprendre le fonction de base d’un Système de Gestion de Base de Données (SGBD), avec un focus particulier sur la recherche d’information. Les bases de données sont à la source de nombreux logiciels tels que les CMS et les logiciels documentaires par exemple. Connaître les  principes de base permet une meilleure utilisation des outils et une vue claire des limites et des possibilités qui sont offertes en terme de développements spécifiques.

Romain MARIE

12562919_10207215492897800_1179132802_o

Romain MARIE

Il intervient dans notre licence professionnelle, en tant qu’enseignant en droit appliqué depuis sa création. Il enseigne également auprès des autres formations de l’IUT comme les DUT InfoCom et InfoNumérique. Il est de même enseignant de droit à la fac de droit.

Le but de son cours est d’expliquer et montrer l’importance du droit dans le cadre de notre future vie professionnelle.

Gaëlle CRENN

Professeur de Communication culturelle dans la Licence Pro Communication publique et outils numériques

Gaëlle CRENN

Enseignante-chercheure (maîtresse de conférences) spécialisée en sciences de l’information et de la communication depuis 2002.

Elle intervient depuis les premières années de la LP CP&ON en tant que professeur de Communication Culturelle, mais a également assuré sa direction à deux reprises. Elle partage son temps entre l’enseignement et la recherche. Ses travaux portent sur les relations aux publics et les productions culturelles dans les musées et les institutions culturelles.

Le but de son cours est de faire découvrir les principes de la Communication culturelle au sein des collectivités territoriales.

Christian GAUDARE

Professeur de Techniques audiovisuelles de la Licence professionnelle Communication publique et outils numériques à l'IUT Nancy Charlemagne

Christian GAUDARE

Enseignant, il est aussi réalisateur avec une spécialisation dans la réalisation de films documentaires et pédagogiques. Il a ainsi exercé pendant 10 ans le métier de réalisateur de films  pour l’éducation nationale.

Il intervient depuis 13 ans à l’IUT Nancy-Charlemagne, mais ce n’est qu’à partir de 2014 qu’il le fait au sein de notre licence professionnelle via son cours Techniques audiovisuelles. Il est également auto-entrepreneur dans la réalisation des films dans le monde associatif.

Le but de son cours est l’initiation aux médias audiovisuels afin de pouvoir réaliser une production en interne ou travailler avec un interlocuteur averti au niveau de la production.

Benjamin HUGUENIN

Professeur d'Administration éléctronique et de gestion des Ressources humaines dans la Licence professionnelle Communication publique et outils numérique à l'IUT Nancy-Charlemagne

Benjamin HUGUENIN

Professeur vacataire à l’IUT depuis 3 ans, Benjamin Huguenin a pour but d’apporter son point de vue et son expérience professionnelle. Ses cours sont : l’administration électronique, la rédaction professionnelle et la GRH.

Il enseigne également aux deuxièmes années de DUT Communication des Organisations et à la Fac de droit pour les prépas concours et management.

Diplômé d’un master 2 de management public délivré par l’IAE de Nancy, il est attaché territorial au centre de gestion de Villiers les Nancy depuis une dizaine d’années.

Maxime PISANO

Professeur de Stratégie de communication et community management  de la Licence professionnelle Communication publique et outils numérique IUT Nancy Charlemagne

Maxime PISANO

Depuis 3 ans, Maxime Pisano enseigne à l’IUT Nancy-Charlemagne en intervenant sur les relations presse et sur le fonctionnement du community management.

Après avoir fait une prépa littéraire et un master italien au Centre Européen Universitaire de Nancy, il est directement embauché en tant qu’attaché presse au Conseil Régional de Lorraine en 2010.

Durant ses années d’études, avec son associée, il monte une petite boîte de création de sites web. Suite à cette expérience, il décide de rester dans le milieu de la communication et travaille actuellement au département de la Meuse en tant que chef de projet pour le Centenaire de la Première Guerre Mondiale.

Son cours a pour objectif de préparer les étudiants aux fonctionnalités des réseaux sociaux, de l’Internet et des relations presse.