Témoignage de Mégane Dieudonné

Mégane Dieudonné, 20 ans

D’où viens-tu et quel est ton dernier diplôme ? 
Je viens de Nancy. J’ai fait un DUT Information-Communication, option Communication des organisations à l’IUT Nancy-Charlemagne.

Pourquoi as-tu choisi cette licence ? 
La Licence pro était la suite logique de mon DUT. Je souhaitai agrandir mon éventail de compétences en maitrisant un peu plus les outils numériques et en découvrant la communication publique J’ai fait un stage de 10 semaines, au sein de la Ligue Lorraine de Football au service communication. Cette expérience m’a conforté dans mon choix d’exercer dans la communication.

Quel métier vises-tu après l’obtention de ton diplôme ?
J’aimerais être chargée de communication dans le milieu sportif.

A ce stade de l’année quel est ton ressenti sur les cours ?
Certains cours sont nouveaux pour moi, d’autres sont des approfondissements de ce que j’ai déjà pu faire avant. J’attend avec impatience le début des cours « Applis mobile » enseignés par Monsieur Samuel CRUZ-LARA. Ils vont nous permettre de créer une application mobile et gérer son fonctionnement, un atout dans le CV des étudiants.

Témoignage de Marie Weyland

Étudiante de la promotion 2015-2016.

Quel est votre statut suite à l’obtention de votre diplôme ?

Je suis actuellement une procédure de recrutement pour intégrer le service communication de l’Armée de Terre.

Avez-vous rencontré des difficultés pour trouver votre stage de fin d’année ?

Oui, j’ai eu beaucoup de refus lors de mes recherches étant donné que le stage est obligatoirement rémunéré.

Avez-vous des conseils à donner à la nouvelle promotion pour réussir leur année ?

Il faut rester concentré et établir une organisation pour les différents projets afin de ne pas se retrouver perdu. Il faut également chercher son stage à l’avance pour être sûre d’en trouver un à temps et se donner à fond en stage car c’est une réelle opportunité pour se perfectionner et montrer de quoi vous êtes capable.

Témoignage de Marie Soraia

Étudiante de la promotion 2015-2016.

Quel est votre statut suite à l’obtention de votre diplôme

J’ai choisi de continuer mes études en Master Création de Projets Numériques à l’Université de Lorraine, sur le site de Metz.

Avez-vous rencontré des difficultés pour trouver votre stage de fin d’année ?

Oui, le fait que le stage devait être rémunéré posait un problème majeur. Ensuite, le premier organisme qui devait me prendre m’a finalement dit non, puisqu’elle accueillait une nouvelle personne en réinsertion professionnelle dans la branche de la communication.

Avez-vous des conseils à donner à la nouvelle promotion pour réussir leur année ?

Avancez-vous dans les rédactions des supports écrits pour les différents projets, notamment le projet long, sinon il va falloir tout faire dans la précipitation. Prenez-vous également suffisamment en avance pour trouver votre stage.

Témoignage de Melissa Abdesselam

Photo de Melissa AbdesselamMelissa Abdesselam, 20 ans

D’où viens-tu et quel est ton dernier diplôme ?
Je viens de Forbach, en Moselle. J’ai fait un DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet.

Pourquoi as-tu choisi cette licence ?
Le milieu de la communication m’a toujours attiré. J’ai fait un stage de 10 semaines, au sein du service communication de la Mairie de Forbach. Pour moi ça a été le déclic, ce qui me plaisait réellement c’était la communication publique.

Quel métier vises-tu après l’obtention de ton diplôme ?
J’aimerais être chargée de communication pour un organisme public. Dans l’idéal, je souhaiterai pouvoir combiner le métier d’infographiste et celui de chargée de communication.

Après avoir démarrée cette licence, quel est ton ressenti sur les cours ?
Certains cours sont nouveaux pour moi, je me sens légèrement perdue parfois puisque la majorité de la promotion vient du domaine de la communication. En revanche les cours axés sur les outils numériques sont des révisions pour moi. Cette licence correspond tout à fait à l’idée que je m’en faisais.

Témoignage de Sheron Williams

Photo de Sheron Williams

Sheron Williams, 24 ans

D’où viens-tu et quel est ton dernier diplôme ?
Je viens de Bar-le-Duc, en Meuse. J’ai fait un BTS Commerce et j’ai décroché mon premier CDI en tant que Chargée de Relation Clients au sein de l’entreprise Bergère de France. Après mon licenciement économique un an plus tard, j’ai choisi d’entamer cette licence en formation continue.

Pourquoi as-tu choisi cette licence ?
J’ai choisi cette licence d’une part pour sa double dimension : la notion « publique » et « numérique » ouvrant à mon avis plus de portes à la sortie. D’autre part pour le stage en entreprise d’une durée de 15 semaines qui est quasi équivalent à de l’alternance et parce que le contenu et les débouchés sont beaucoup plus en accord avec mon profil et mes envies que le commerce.

Quel métier vises-tu après l’obtention de ton diplôme ?
De préférence Community Manager dans le domaine culturel mais je reste ouverte à d’autres structures.

Après avoir démarrée cette licence, quel est ton ressenti sur les cours ?
Globalement je trouve que le contenu de la formation est enrichissant même si quelques cours me semblent parfois trop théoriques.

Témoignage de Cindy BROSCHARD

Témoignage de Cindy BROSCHARD

Étudiante titulaire d’une licence générale Information-Communication.

Cindy est une étudiante de la licence professionnelle CP&ON promotion 2014-2015. Elle a toujours suivi un cursus en communication avant d’intégrer la licence cette année.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours universitaire ?

En 2011, j’ai intégré l’Université de Lorraine à Metz (Ile du Saulcy) au sein de la filière Information et Communication. J’ai validé cette licence en 2014.

Qu’est ce qui a motivé votre choix à intégrer cette licence professionnelle ?

Lors de ma dernière année d’université, nous avons dû opter pour une option : journalisme, documentation, création numérique et communication des organisations. C’est cette dernière que j’ai choisi, malgré un grand intérêt pour la création numérique.

Ne souhaitant pas continuer en master j’ai découvert cette licence professionnelle via une ancienne étudiante. C’est justement la réunion de la communication des organisations et de la création numérique qui m’a incité à postuler.

Témoignage de Marie-Anne JOURON

Témoignage de Marie-Anne JOURON
Marie-Anne JOURON,
étudiante en licence professionnelle Activités et Techniques de Communication option communication publique* en 2011-2012

Marie-Anne JOURON

 

Tout d’abord, pourquoi avez-vous choisi de vous orienter vers les métiers de la communication ?

C’est surtout né d’une rencontre avec un ancien étudiant en communication, lors d’une journée organisée par mon lycée. Ce qu’il avait présenté des métiers de la communication m’avait intéressée.

Quel a été votre parcours universitaire ?

J’ai tout d’abord fait un BTS communication des entreprises, puis une Licence 2 « Culture et communication » et enfin la licence professionnelle Activités et Techniques de Communication (option communication publique).

Que faites-vous actuellement ?

Je suis actuellement assistante de communication pour un service de l’Université de Franche-Comté.

Un bilan sur la formation à l’IUT Nancy-Charlemagne ?

La licence professionnelle a été une année durant laquelle j’ai beaucoup appris dans certains domaines. J’aurais aimé pouvoir en aborder d’autres : à l’époque la formation n’était pas organisée sur le modèle actuel. Ayant choisit l’option communication publique, je n’avais pas de cours de web, ce qui aurait été intéressant. Avoir mêlé ces deux aspects dans l’organisation actuelle de la licence professionnelle est donc une excellente chose.

La licence professionnelle en une phrase ?

Une formation enrichissante !

Avez-vous un conseil pour les – actuels et futurs- étudiants de la licence professionnelle CP&ON ?

Soyez curieux de tout !

 

*ancien intitulé de la licence professionnelle communication publique et outils numériques