L’Assemblée Départementale de Meurthe-et-Moselle

Le 25 septembre 2017 avait lieu une session publique de l’Assemblée Départementale de Meurthe-et-Moselle. C’était l’occasion pour les étudiants de la LP Communication Publique et Outils Numériques d’assister à un événement déterminant pour le service public et ses institutions.

salle de l'assemblée départemental

Salle de l’Assemblée Départementale du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle

Le rendez-vous était fixé à 9h30 au Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle à Nancy. Accompagnés dans la salle de l’Assemblée et installés dans les gradins, les étudiants ont observé l’arrivée des élus.

La commission permanente de l’Assemblée Départementale de Meurthe-et-Moselle est composée des conseillers départementaux et de 46 élus placés en binômes hommes/femmes représentants les 23 cantons de Meurthe-et-Moselle. Les élus sont organisés en trois groupes politiques :

  • Socialistes, Écologistes et Républicains (20 élu-e-s)
  • Union de la droite et du centre (18 élu-e-s)
  • Front de Gauche (7 élu-e-s)
  • Une élue est non-inscrite.
Vices président(e)s et délégués du Département 54

Vices président(e)s et délégués du Département 54

La session est dirigée par le président, Mathieu Klein, chef de l’exécutif du Département. Le pouvoir exécutif du Département est constitué de 13 vices-président(e)s ainsi que 8 délégués. Le Préfet de Meurthe-et-Moselle était présent ce jour là.

La séance s’est articulée en plusieurs discours retransmis en direct sur la chaîne Dailymotion du Département, que vous pouvez consulter ici. Le Président a commencé par introduire les conseillers et mettre en avant l’ordre du jour, les problématiques liées au territoire et au contexte géopolitique de la France à toutes les échelles.

Discours du Président Conseil Départemental à l'Assemblée Départementale

Discours du Président Conseil Départemental

Ensuite, le Préfet a pris la parole et a énoncé les directives prises et les projets en cours. La session publique s’est achevée par des questions-réponses entre les élus, le Président et le Préfet. La session s’est poursuivie le 27 septembre avec l’évocation de grandes décisions comme le vote du budget.

Au delà de l’aspect politique territorial de l’événement, une véritable stratégie de communication est mise en place sur les réseaux sociaux. La communication sur Facebook se limite à relayer la retransmission en direct sur Dailymotion, tandis que sur Twitter est publié un live-tweet de chaque discours, qui mentionne les intervenants et relaye d’autres tweets. En somme, il s’agissait d’un bel exemple de communication publique numérique pour les étudiants présents.

Sources : http://meurthe-et-moselle.fr/

La loi NOTRe

La loi de Nouvelle Organisation Territoriale de la publique a été promulguée le 7 août 2015. Elle constitue une nouvelle étape dans le processus de décentralisation. Le législateur souhaitait à travers cette loi simplifier le rôle des institutions, renforcer le rôle des régions et des intercommunalités ainsi que supprimer les départements.
Cependant certaines mesures ont été abandonnées dont la suppression des départements.

Ce qu’il faut retenir :

  • Nouvelles compétences des régions :

Ces dernières sont passées de 22 à 13 suite à la loi du 16 janvier 2015. La loi Notre a donné aux régions de nouvelles compétences. Elles sont désormais chargées du développement économique, elles gèrent les fonds européens, elles ont la possibilité de mettre en œuvre des actions de formation professionnelle, d’apprentissage et d’alternance. De plus elles mettent désormais en place des schémas d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires. Les régions sont également compétentes en matière de transports et de lycées.

  • Renforcement de l’intercommunalité :

Le seuil des intercommunalités est passé à 15000 habitants. Ces dernières se sont vues octroyer davantage de compétences. Les communes ont la possibilité de déléguer certaines compétences aux intercommunalités.

  • Le rôle des départements :

Dans sa première version, la loi Notre prévoyait de supprimer les conseils départementaux. Or ces derniers ont été conservés. Cependant une partie de leurs compétences a été transférée aux métropoles et aux fédérations d’intercommunalités. Les départements ont désormais un rôle axé sur la solidarité sociale.


L’express

L’intégralité de la loi est disponible sur légifrance.

 

Zoom sur l’ IGN (Institut National de l’Information Géographique et Forestière)

Logo IGN

L’opérateur de l’État en matière d’information géographique et forestière.

L’IGN (Institut National de l’Information Géographique et Forestière) est un établissement public à caractère administratif, mis sous la tutelle des ministres du développement durable et des forêts. L’institut contribue à l’aménagement du territoire, au développement durable, à la protection de l’environnement, à la sécurité nationale et à la prévention des risques. Il s’agit de mettre à jour l’inventaire permanent des ressources forestières et de décrire d’un point de vue géométrique et physique la surface du territoire national et l’occupation de son sol. Il est dirigé depuis 2014 par Daniel Bursaux.

L’IGN a succédé au Service géographique de l’Armée (SGA) en 1940 et fut créé par Décret par Albert Lebrun et Philipe Pétain, dernière création de la Troisième République.

Le 1er Janvier 2012, l’institut intègre l’inventaire forestier national mais garde toujours sa dénomination IGN (Institut géographique national).

Avec ses cinq laboratoires de recherche, l’organisme entretient son potentiel en matière d’innovation ou dans les domaines tels que la géodésie, la topographie vectorielle, le traitement de l’image et l’inventaire forestier.

L’IGN possède sa propre école, appelée ENSG-Géomatique (École nationale des sciences géographiques). Elle forme les futurs ingénieurs de l’information géographique.

Coordonnés

IGN (Siège Social)

73, Avenue de Paris

94165 SAINT-MANDÉ CEDEX

Tél. : 01.43.98.80.00

Direction Interrégionale Nord-Est

1, Rue des Blanches Terres

54520 CHAMPIGNEULLES

Tél. : 03.57.29.15.51

Site Web geoportail.gouv.fr

Zoom sur : Le CROUS de Lorraine

Zoom sur : Le CROUS de Lorraine

Un organisme au service des étudiants

Les Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires, connus plus simplement par le sigle CROUS sont un des moteurs de la vie étudiante.

Depuis leur création en 1955, ils ont pour vocation d’aider les étudiants. Une aide qui se traduit de bien des manières, notamment à travers les trois pôles les plus connus de tous : l’aide sociale, les logements étudiants et la restauration universitaire.

Le Comité Régional de Tourisme

Les Comités Régionaux de Tourisme (CRT) ont été institués en 1942. Créés pour étudier, produire des observatoires, organiser le tourisme et la promotion de leur région au niveau national et international, la plupart des CRT ont le statut d’association Loi 1901, comme le Comité Régional de Tourisme de Lorraine.

 

abbaye-copie

Le Comité Régional de Tourisme de Lorraine (CRT Lorraine) a pour finalité de faire connaître et faire aimer sa région. Tout d’abord, grâce à son site web, esthétique et fonctionnel ; à l’image de sa région, on bénéficie d’un accueil personnalisé.

On découvre ainsi facilement la grande diversité des atouts touristiques de la région : les deux grandes métropoles Lorraines, Nancy et Metz, leur patrimoine architectural labellisé UNESCO et culturel, avec par exemple la traditionnelle fête de la St Nicolas aux trois frontières de la région (Belgique, Allemagne, Luxembourg).

Le site Internet explore également la grande richesse du patrimoine naturel de la Lorraine, avec en point d’orgue, le massif des Vosges, favorable aux sports de glisse et aux randonnées…

Le Comité Régional de Tourisme de la Lorraine et son site web représentent aussi une référence pour les visiteurs aspirant à vivre et partager des moments lorrains, grâce à son répertoire de bonnes adresses locales en matière de gastronomie, d’animations, et d’hébergements. « Lorraine Tourisme » présente une gamme d’offres diversifiée à travers le tourisme rural, montagnard, urbain ou encore d’affaires et vise aussi bien un public amateur d’histoire, d’art que d’activités sportives.

« Qui s’y frotte, s’y pique », scande la devise lorraine. Le CRT ne saurait mieux la contredire et invite les visiteurs, touristes et citoyens locaux à découvrir ou redécouvrir la région et sa douceur de vivre…

 

Zoom sur : La mairie de Vandœuvre-lès-Nancy

Zoom sur : La mairie de Vandœuvre-lès-Nancy

 

Dessine-moi une mairie !

État d’urgence, intolérance, élection de Donald Trump, extrémisme… A l’aube de 2017 et à l’heure où les nouvelles technologies ainsi que les outils numériques nous permettent de rester connecté 24h/24h avec la planète entière, comment réapprendre à vivre ensemble ?

Dans la conscience collective, une mairie est une collectivité territoriale dont la mission est de satisfaire aux besoins de la population locale. Les attributions sont multiples : état-civil, urbanisme et logement, écoles et équipements, activités culturelles, santé et aides sociales, police administrative…

J’ai eu l’honneur de m’entretenir avec Mme Eva Dayot et M. Bernard Ponton qui sont respectivement direc­trice du service culture et directeur de la communication de la ville de Vandœuvre. Ils m’ont permis de vous dépeindre aujourd’hui un peu mieux , l’engagement de la mairie de Vandœuvre-lès-Nancy, envers ses habitants et notamment grâce à sa politique culturelle !

Zoom sur : Le CHRu de la Région Grand Est

Zoom sur : Le CHRu de la Région Grand Est

Le CHRU de la Région Grand Est


Le Centre Hospitalier Régional Universitaire

La santé est  ‘’LE‘’ domaine en pleine mutation et une priorité pour tous les citoyens ! Vous possédez une capacité d’écoute ? D’adaptabilité ? De rigueur ? Pourquoi ne pas tenter  l’aventure au sein de cet organisme ?

Le CHRU de Nancy est né de la fusion de La Maternité Régionale Universitaire et du CHU de Nancy en 2013. Le Centre Emile Gallet a été inclus au sein du groupe en 2015.

Établissement public de santé, fort de 9 000 professionnels, le CHRU assure au quotidien des missions de soins de recours et de proximité grâce à une expertise médicale pluridisciplinaire de qualité au service des patients à tous les âges de la vie (700 000 patients chaque année, 480 000 consultations, 136 000 hospitalisations, 80 000 passages aux urgences et 3300 naissances).

Acteur majeur de la recherche biomédicale, doté de plateaux médicotechniques et chirurgicaux performants (blocs opératoires, imagerie, laboratoires, explorations fonctionnelles, pharmacies), le CHRU de Nancy contribue à la formation des professionnels de santé, engagés à tous les niveaux dans des actions de santé publique, de dépistage, de prévention et d’éducation à la santé.

Siège Social

29, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny

54035 NANCY

 

03 83 85 85 85

  • Adresse e-mail : communication@chru-nancy.fr

Zoom sur : L’Autre Canal de Nancy

Zoom sur : L’Autre Canal de Nancy

L’Autre Canal de Nancy


Pour les mélomanes  

Ouvert en Mars 2007, l’Autre Canal est une salle de spectacle publique de coopération Culturelle, administrée par la ville de Nancy ainsi que la Région Grand Est et le Ministère de la Culture.

L’Autre Canal accueille des concerts et des créations tournées vers la musique actuelles.

Tous les ans, L’Autre Canal élabore un programme d’actions culturelles en collaboration avec d’autres organismes public tels que les établissements scolaire, des structures sociales et médicosociales… Ce programme a pour objectif de sensibiliser à la musique actuelle, par des visites des lieux, des discussions avec l’équipe de l’établissement, des rencontres avec les artistes…

  • Site web : www.lautrecanalnancy.fr
  • Coordonnées :

45 Boulevard d’Austrasie

54000 Nancy

03 83 38 44 88

Zoom sur : Le Jardin Botanique de Jean-Marie Pelt

Zoom sur : Le Jardin Botanique de Jean-Marie Pelt

Le Jardin Botanique de Jean-Marie Pelt


Le cadre idéal pour les passionnés du monde végétal…

Créé en 1758, Les Jardins botaniques du Grand Nancy et de l’Université de Lorraine sont un lieu de culture, culture de plantes rares et culture scientifique.

De l’histoire des sciences aux problématiques actuelles liées au monde végétal, les jardins botaniques, tout en gardant une mission patrimoniale forte, axent aujourd’hui leurs actions vers les enjeux contemporains de la botanique.

La science est au cœur du projet des Jardins botaniques du Grand Nancy et de l’Université de Lorraine.

L’établissement est également un lieu de référence régional sur la biodiversité, tout en gardant une dimension internationale dans ses échanges.