L’intervention du Cnfpt

L’intervention du Cnfpt

Le Centre National de la Fonction Publique Territoriale – Institut National Spécialisé d’Etudes Territoriales de Nancy, plus connu sous l’acronyme CNFPT-INSET Nancy, a fait l’honneur de nous rendre visite à l’IUT ce mardi 17 janvier 2017. Une première pour ses deux intervenants, Jenny Rigaud, Responsable du Pôle National Culture, et Emmanuel Thouary, Responsable du Service Communication et Ressources Formatives, qui comptent éclairer un public composé de futurs professionnels de la communication publique sur les missions et enjeux de la Fonction Publique Territoriale…

Le CNFPT, qu’est-ce que c’est ?

Le CNFPT est un établissement public, paritaire et déconcentré qui intervient dans la formation et l’emploi des 1,8 million d’agents territoriaux qui exercent en France métropolitaine et territoires d’outre-mer. Il soutient les collectivités territoriales dans leur gestion des emplois et assure, à ce titre, la progression professionnelle de ses agents afin de répondre aux exigences du service public territorial. La compétence du CNFPT s’étend sur tout le territoire grâce à un réseau unique de 29 délégations, 18 pôles de compétences et 5 instituts (4 INSET et l’INET).

Jenny Rigaud et Emmanuel Thouary sont rattachés à l’Institut de Nancy qui héberge, au niveau national, 4 pôles de compétences – Action Educative, Culture, Santé et Citoyenneté – institués pour permettre au CNFPT d’anticiper l’évolution des métiers territoriaux et contribuer ainsi à une gestion dynamique des ressources humaines des collectivités.

L’INSET-Nancy, le partenaire de formation des cadres territoriaux

Contraintes budgétaires croissantes, nouvelles compétences, nouveaux enjeux, les collectivités doivent sans cesse se réinventer. Elles misent sur la montée en compétences de leurs agents, pour toujours améliorer le service public rendu au citoyen.

C’est dans cette approche que l’INSET-Nancy accompagne tout au long de leur carrière les cadres et experts territoriaux (fonctions d’encadrement de Catégorie A, accessibles à partir de Bac+3), anime le débat et la réflexion avec les professionnels de ses spécialités, pour concevoir et construire un éventail de nouvelles formations sur mesure. En fédérant les énergies, les intelligences et les moyens, l’INSET-Nancy renforce le CNFPT dans sa mission auprès des collectivités et des cadres : offrir à chacun des formations de haut niveau et des programmes de préparation aux concours adaptés à la complexité de son environnement, faciliter l’évolution professionnelle et multiplier les opportunités de carrière.

Alors, la Fonction Publique Territoriale vous tente ? Vous êtes désormais proche d’obtenir votre licence, billet d’accès aux concours des cadres territoriaux. Et la maitrise des outils numériques est une valeur ajoutée de plus en plus recherchée, comme l’ont souligné nos deux intervenants…

Nous tenons à remercier Jenny Rigaud et Emmanuel Thouary pour leur disponibilité et leur convivialité, bienvenues durant cette soirée glaciale, et les invitons à nous rendre visite dans un futur proche.

Pour plus d’informations : www.cnfpt.fr

A noter : une Journée d’Actualités sur l’Administration Numérique organisée par le CNFPT aura lieu le mardi 7 février dans les locaux de l’INSET, 1 boulevard d’Austrasie à Nancy (Contacts : Oumar N’DIAYE oumar.ndiaye@cnfpt.fr – Jérémy Blasquez jeremy.blasquez@cnfpt.fr).

Zoom sur : Le CROUS de Lorraine

Zoom sur : Le CROUS de Lorraine

Un organisme au service des étudiants

Les Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires, connus plus simplement par le sigle CROUS sont un des moteurs de la vie étudiante.

Depuis leur création en 1955, ils ont pour vocation d’aider les étudiants. Une aide qui se traduit de bien des manières, notamment à travers les trois pôles les plus connus de tous : l’aide sociale, les logements étudiants et la restauration universitaire.

Le Comité Régional de Tourisme

Les Comités Régionaux de Tourisme (CRT) ont été institués en 1942. Créés pour étudier, produire des observatoires, organiser le tourisme et la promotion de leur région au niveau national et international, la plupart des CRT ont le statut d’association Loi 1901, comme le Comité Régional de Tourisme de Lorraine.

 

abbaye-copie

Le Comité Régional de Tourisme de Lorraine (CRT Lorraine) a pour finalité de faire connaître et faire aimer sa région. Tout d’abord, grâce à son site web, esthétique et fonctionnel ; à l’image de sa région, on bénéficie d’un accueil personnalisé.

On découvre ainsi facilement la grande diversité des atouts touristiques de la région : les deux grandes métropoles Lorraines, Nancy et Metz, leur patrimoine architectural labellisé UNESCO et culturel, avec par exemple la traditionnelle fête de la St Nicolas aux trois frontières de la région (Belgique, Allemagne, Luxembourg).

Le site Internet explore également la grande richesse du patrimoine naturel de la Lorraine, avec en point d’orgue, le massif des Vosges, favorable aux sports de glisse et aux randonnées…

Le Comité Régional de Tourisme de la Lorraine et son site web représentent aussi une référence pour les visiteurs aspirant à vivre et partager des moments lorrains, grâce à son répertoire de bonnes adresses locales en matière de gastronomie, d’animations, et d’hébergements. « Lorraine Tourisme » présente une gamme d’offres diversifiée à travers le tourisme rural, montagnard, urbain ou encore d’affaires et vise aussi bien un public amateur d’histoire, d’art que d’activités sportives.

« Qui s’y frotte, s’y pique », scande la devise lorraine. Le CRT ne saurait mieux la contredire et invite les visiteurs, touristes et citoyens locaux à découvrir ou redécouvrir la région et sa douceur de vivre…

 

Conférence sur Le Libre par E. Vion

Le mardi 6 décembre 2016, s’est tenue la première conférence de l’année sur le thème du libre, animée par Eric Vion.

Conference sur le Libre par E. Vion

Conference sur le Libre par E. Vion

Pour rappel, Eric Vion était d’abord étudiant à l’IUT Nancy-Charlemagne, puis ingénieur informaticien, il y est maintenant enseignant associé au département MMI. Il est également enseignant et directeur des études à l’école d’architecture de Nancy. Au cours de sa carrière il a rédigé une thèse sur le tuteur intelligent.

En début conférence M. Vion a pris soin d’expliquer l’origine du libre ainsi que les différentes licences qui contribuent à son bon fonctionnement. Il est important de créer un équilibre entre l’utilisateur et le droit d’usage (le droit moral sur une oeuvre). Le Fair Use Project (FUP) est à la base de cet équilibre. « Son rôle est d’empêcher le droit d’auteur d’étouffer la créativité qu’il est censé encourager ».

Certaines licences ont pour objectif d’instaurer une harmonie entre le droit des créateurs et celui des utilisateurs, c’est le principe de « faire sans contrefaire ». Les licences Creative Commons complètent le droit d’auteur et sont compatibles avec le système juridique français.

Le domaine du libre ne s’arrête pas aux logiciels, il s’applique également aux polices (fonts), aux thèmes (WordPress par exemple), aux images, aux vidéos… ou encore aux sites collaboratifs comme OpenStreetMap (ou “OSM”).
OSM est une carte du monde, librement modifiable, qui permet de voir, de modifier et d’utiliser des données géographiques de n’importe quel endroit dans le monde.

L’État tente de donner des limites au libre et aux informations que l’on trouve sur internet, dans le but de protéger les personnes physiques avec la Loi pour Une République Numérique (Notre compilation d’articles sur le thème de la Loi pour une République Numérique).

Éric Vion nous a rappelé que le « libre ne veut pas nécessairement dire gratuit et gratuit n’est pas synonyme de libre ». Il est donc important de respecter les licences qui s’appliquent à chaque document.

Le libre permet de fédérer autour d’une communauté puisqu’il permet l’échange, l’amélioration ainsi que la modification de fichiers (logiciel, partie de code, image,…).

Pour plus d’information : Le logiciel libre – FramaSoft

Mélissa ABDESSELAM

Voici le diaporama de la conférence : conference_libre

Zoom sur : La mairie de Vandœuvre-lès-Nancy

Zoom sur : La mairie de Vandœuvre-lès-Nancy

 

Dessine-moi une mairie !

État d’urgence, intolérance, élection de Donald Trump, extrémisme… A l’aube de 2017 et à l’heure où les nouvelles technologies ainsi que les outils numériques nous permettent de rester connecté 24h/24h avec la planète entière, comment réapprendre à vivre ensemble ?

Dans la conscience collective, une mairie est une collectivité territoriale dont la mission est de satisfaire aux besoins de la population locale. Les attributions sont multiples : état-civil, urbanisme et logement, écoles et équipements, activités culturelles, santé et aides sociales, police administrative…

J’ai eu l’honneur de m’entretenir avec Mme Eva Dayot et M. Bernard Ponton qui sont respectivement direc­trice du service culture et directeur de la communication de la ville de Vandœuvre. Ils m’ont permis de vous dépeindre aujourd’hui un peu mieux , l’engagement de la mairie de Vandœuvre-lès-Nancy, envers ses habitants et notamment grâce à sa politique culturelle !

Zoom sur : Le CHRu de la Région Grand Est

Zoom sur : Le CHRu de la Région Grand Est

Le CHRU de la Région Grand Est


Le Centre Hospitalier Régional Universitaire

La santé est  ‘’LE‘’ domaine en pleine mutation et une priorité pour tous les citoyens ! Vous possédez une capacité d’écoute ? D’adaptabilité ? De rigueur ? Pourquoi ne pas tenter  l’aventure au sein de cet organisme ?

Le CHRU de Nancy est né de la fusion de La Maternité Régionale Universitaire et du CHU de Nancy en 2013. Le Centre Emile Gallet a été inclus au sein du groupe en 2015.

Établissement public de santé, fort de 9 000 professionnels, le CHRU assure au quotidien des missions de soins de recours et de proximité grâce à une expertise médicale pluridisciplinaire de qualité au service des patients à tous les âges de la vie (700 000 patients chaque année, 480 000 consultations, 136 000 hospitalisations, 80 000 passages aux urgences et 3300 naissances).

Acteur majeur de la recherche biomédicale, doté de plateaux médicotechniques et chirurgicaux performants (blocs opératoires, imagerie, laboratoires, explorations fonctionnelles, pharmacies), le CHRU de Nancy contribue à la formation des professionnels de santé, engagés à tous les niveaux dans des actions de santé publique, de dépistage, de prévention et d’éducation à la santé.

Siège Social

29, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny

54035 NANCY

 

03 83 85 85 85

  • Adresse e-mail : communication@chru-nancy.fr

Zoom sur : L’Autre Canal de Nancy

Zoom sur : L’Autre Canal de Nancy

L’Autre Canal de Nancy


Pour les mélomanes  

Ouvert en Mars 2007, l’Autre Canal est une salle de spectacle publique de coopération Culturelle, administrée par la ville de Nancy ainsi que la Région Grand Est et le Ministère de la Culture.

L’Autre Canal accueille des concerts et des créations tournées vers la musique actuelles.

Tous les ans, L’Autre Canal élabore un programme d’actions culturelles en collaboration avec d’autres organismes public tels que les établissements scolaire, des structures sociales et médicosociales… Ce programme a pour objectif de sensibiliser à la musique actuelle, par des visites des lieux, des discussions avec l’équipe de l’établissement, des rencontres avec les artistes…

  • Site web : www.lautrecanalnancy.fr
  • Coordonnées :

45 Boulevard d’Austrasie

54000 Nancy

03 83 38 44 88

Zoom sur : Le Jardin Botanique de Jean-Marie Pelt

Zoom sur : Le Jardin Botanique de Jean-Marie Pelt

Le Jardin Botanique de Jean-Marie Pelt


Le cadre idéal pour les passionnés du monde végétal…

Créé en 1758, Les Jardins botaniques du Grand Nancy et de l’Université de Lorraine sont un lieu de culture, culture de plantes rares et culture scientifique.

De l’histoire des sciences aux problématiques actuelles liées au monde végétal, les jardins botaniques, tout en gardant une mission patrimoniale forte, axent aujourd’hui leurs actions vers les enjeux contemporains de la botanique.

La science est au cœur du projet des Jardins botaniques du Grand Nancy et de l’Université de Lorraine.

L’établissement est également un lieu de référence régional sur la biodiversité, tout en gardant une dimension internationale dans ses échanges.