Conférence Cap’Com: Faut-il payer pour être vu sur Facebook ? 

Lors du forum Cap’Com 2014, deux de nos étudiantes ont pu assister à une conférence sur l’utilisation du réseau social Facebook et notamment sur l’intérêt de payer pour augmenter sa visibilité. Revenons en quelques phrases sur ce thème.

L’utilisation des réseaux sociaux pour l’organisation d’un événement

Tout d’abord, si un événement est prévu au cours de l’année, il convient de le relayer sur les réseaux sociaux. Pendant l’événement, il faut publier des photos et vidéos afin de faire vivre l’événement auprès des internautes. Mettre en place un teasing peut être également intéressant (exemple : J-3 …, J-2 …). La réactivité est alors essentielle, il faut être le premier à parler de ce qui s’y passe !

Au cours de l’année, on peut organiser un concours photo ou créer un petit reportage afin de faire vivre la page, et faire participer les personnes qui aiment la page Facebook.

A l’occasion d’un événement, on peut aussi créer un personnage qui l’incarne, et imaginer des petits jeux entre ce personnage et les internautes, tant sur internet que dans la “vie réelle”, en organisant des animations en ville afin de faire la promotion de l’événement.

Au niveau des retombées, tous ces moyens participeront à donner l’image d’une ville dynamique et originale.

Les différents moyens pour faire vivre sa page Facebook

On peut organiser un concours photo où les personnes devraient mettre en ligne leurs photos, la gagnante sera désignée selon le nombre de j’aime sur chaque photo. La photographie permet de valoriser l’image de la ville, ainsi que de créer un sentiment de fierté chez les fans.

On peut aussi raconter une histoire : par exemple en hiver, valoriser le travail des agents de déneigement, les prendre en photo et expliquer leur travail. Cela permet aussi d’améliorer la compréhension des habitants par rapport à ce travail, de la difficulté de la tâche s’il y a des intempéries, et ainsi de diminuer significativement le nombre de commentaires négatifs si des petits problèmes ou retards se présentent.

Proposer des jeux aux fans : Par exemple, un jeu “connaissez-vous bien votre ville ?”. Cela consiste à prendre en photo des quartiers de la ville et faire deviner aux gens leur emplacement exact. Il ne faut pas que l’endroit soit trop évident, pour que les gens cherchent un peu.

Faire participer la communauté : Capitaliser sur les photos que les habitants ont pris de la ville. Il ne faut pas oublier de citer les crédits photo. Cela se fera sur une durée d’une 20aine de jours, pas plus au risque de lasser. Les personnes participants ont alors un sentiment de fierté lorsque leur photo est publiée.

Si la ville dispose d’un magazine, on peut proposer aux personnes de se prendre en photo avec leur magazine partout dans le monde.

 

 En conclusion, faut-il payer pour être vu sur Facebook ?

La réponse est NON, si l’on veut privilégier la qualité des fans à la quantité. Il est important de payer uniquement si nous avons pour but d’augmenter de manière considérable de nombre de fans sur la page (des centaines de milliers), mais du coup il faudra acheter des fans, qui ne se sentiront pas concerné par nos actions.

Il faut travailler sur le positif pour générer du positif. Etre présent sur Facebook nécessite d’être disponible le soir et les weekends. Les innovations sont importantes pour se démarquer.
Quant aux commentaires négatifs, il est essentiel d’y répondre de manière intelligente, de chercher à comprendre la colère de la personne et tenter de l’apaiser. Enfin, chaque opportunité doit être saisie.