Conférence sur Le Libre par E. Vion

Le mardi 6 décembre 2016, s’est tenue la première conférence de l’année sur le thème du libre, animée par Eric Vion.

Conference sur le Libre par E. Vion

Conference sur le Libre par E. Vion

Pour rappel, Eric Vion était d’abord étudiant à l’IUT Nancy-Charlemagne, puis ingénieur informaticien, il y est maintenant enseignant associé au département MMI. Il est également enseignant et directeur des études à l’école d’architecture de Nancy. Au cours de sa carrière il a rédigé une thèse sur le tuteur intelligent.

En début conférence M. Vion a pris soin d’expliquer l’origine du libre ainsi que les différentes licences qui contribuent à son bon fonctionnement. Il est important de créer un équilibre entre l’utilisateur et le droit d’usage (le droit moral sur une oeuvre). Le Fair Use Project (FUP) est à la base de cet équilibre. « Son rôle est d’empêcher le droit d’auteur d’étouffer la créativité qu’il est censé encourager ».

Certaines licences ont pour objectif d’instaurer une harmonie entre le droit des créateurs et celui des utilisateurs, c’est le principe de « faire sans contrefaire ». Les licences Creative Commons complètent le droit d’auteur et sont compatibles avec le système juridique français.

Le domaine du libre ne s’arrête pas aux logiciels, il s’applique également aux polices (fonts), aux thèmes (WordPress par exemple), aux images, aux vidéos… ou encore aux sites collaboratifs comme OpenStreetMap (ou “OSM”).
OSM est une carte du monde, librement modifiable, qui permet de voir, de modifier et d’utiliser des données géographiques de n’importe quel endroit dans le monde.

L’État tente de donner des limites au libre et aux informations que l’on trouve sur internet, dans le but de protéger les personnes physiques avec la Loi pour Une République Numérique (Notre compilation d’articles sur le thème de la Loi pour une République Numérique).

Éric Vion nous a rappelé que le « libre ne veut pas nécessairement dire gratuit et gratuit n’est pas synonyme de libre ». Il est donc important de respecter les licences qui s’appliquent à chaque document.

Le libre permet de fédérer autour d’une communauté puisqu’il permet l’échange, l’amélioration ainsi que la modification de fichiers (logiciel, partie de code, image,…).

Pour plus d’information : Le logiciel libre – FramaSoft

Mélissa ABDESSELAM

Voici le diaporama de la conférence : conference_libre