Du numérique dans la com’ publique ?

Du numérique dans la com’ publique ?

Le mois dernier, l’Etat a initié une campagne pour promouvoir l’apprentissage dans le domaine du numérique. Dans un contexte de baisse budgétaire et de faible efficacité des campagnes dites classiques, il oriente ses priorités et fait une part belle à la digitalisation.

La com’ gouvernementale se met à la page 

(Lire les conclusions du rapport d’évaluation de la communication gouvernementale)

Elle commence à être bien loin, la période qui a révolutionné les habitudes des publics, adaptation aux usages des citoyens oblige. Aujourd’hui, l’ère du numérique est bien établie dans les échanges et devient peu à peu incontournable.

La tendance se propage aux frontières du responsive design (consulter par exemple, un de ses comptes «.gouv » depuis son smartphone, en passant par sa tablette…). Dans le top 3 des sites que les usagers estiment « pratiques » arrive en tête

  • service-public.fr
  • impots.gouv.fr
  • legifrance.gouv.fr

De l’usage du net à la volonté de former des communicants à la digitalisation

Si certaines institutions publiques hésitent encore à se convertir aux réseaux, d’autres ont compris qu’il était nécessaire d’élargir l’horizon de sa mission de service public et de se mettre à la page afin de mieux communiquer avec un citoyen de plus en plus connecté.

Pour répondre aux attentes et usages de ses bénéficiaires, le gouvernement parie sur la formation des professionnels communicants, qui s’adaptent en utilisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Alors, qu’est-ce qu’on dit ? Merci, génération web !

En savoir plus :

http://www.cap-com.org/content/la-communication-gouvernementale-parie-sur-le-web

http://www.observatoire-du-numerique.fr/usages-2