Élections régionales 2015 : pourquoi voter ?

Élections régionales 2015 : pourquoi voter ?

Selon un sondage Ifop, seuls 28% des 18-25 ans déclarent être sûrs d’aller voter le 6 décembre 2015. A l’aube des élections régionales, la LP CP&ON a décidé de tout vous expliquer !

Les élections régionales : qu’est-ce-que c’est ?

Les élections régionales ont pour vocation d’élire les conseillers régionaux, à savoir les personnes qui présideront les 13 nouvelles grandes régions métropolitaines. Il s’agira des dernières élections avant les présidentielles de 2017.

Quel sera le rôle de ces nouvelles régions ?

– Le développement économique : l’implantation d’entreprises dans la région nous permet de trouver un stage ou un emploi.
– L’éducation et la formation professionnelle : l’offre de formation de notre région épend de cette compétence.
– L’aménagement du territoire et la gestion des transports en commun : pour sortir et se déplacer.
– La gestion des fonds européens.
D’autres domaines seront à la fois administrés par les régions en compétences partagées avec les départements.

Les arguments des abstentionnistes

Suite à une étude réalisée par notre Licence entre le 25 et le 29 novembre 2015, nous avons décidé de reprendre les principaux arguments des abstentionnistes et de leur adjoindre un contre argument.
– “Je travaille” / “Je ne serai pas dans ma ville d’origine ce jour là” : Sachez qu’il est possible d’établir une procuration pour la personne de votre choix jusqu’à la veille du scrutin (plus d’informations sur le Vote par procuration : ici).
– “Cela ne m’intéresse pas” / “Je ne me sens pas concerné” : les régions sont pourtant un échelon de collectivité qui agit fortement sur la vie quotidienne des étudiants (voir ci-dessus) !
– “Le vote blanc n’est pas comptabilisé” : Le pourcentage de vote blanc n’est certes pas pris en compte dans les résultats mais si l’on ne vote pas, comment savoir si c’est parce que l’on s’en moque ou parce que l’on est en désaccord ?
– “Voter ne changera rien” : on reproche souvent à nos dirigeants d’être éloignés de nos préoccupations mais c’est justement en votant que la représentativité sera effective.
– “J’ai trop de devoirs à faire” : voter est aussi un devoir !

Alors si vous aussi, vous ne souhaitez pas que les autres décident à votre place de votre avenir : voter !

Retrouvez également le podcast de notre intervention sur Radio Campus Lorraine.

Rendez-vous le 6 décembre 2015 sur notre compte Twitter pour un live tweet des résultats des élections.