L’éco-maternité, un projet ambitieux qui s’inscrit dans une démarche de développement durable

Depuis quelques années le développement durable devient un véritable objectif dans l’économie, la politique et la société. Il s’agit d’une politique visant à conserver une croissance permanente tout en satisfaisant les rapports sociaux en respectant l’environnement. Cette politique s’applique de plus en plus dans tous les domaines : entreprises, fonction politique, modes de consommations et même dans  le milieu hospitalier…

En 2016, le Centre Hospitalier de Guéret s’est engagé dans un ambitieux projet d’éco-maternité. Dans leur démarche de projet, Virginie Layadi, ingénieur qualité du CH de Guéret et responsable du projet explique que « L’équipe des sages-femmes était depuis quelques années très active et impliquée dans le champ santé-environnement […]Une démarche de cette ampleur s’appuie sur tous les aspects des métiers de l’hôpital : restauration, hygiène, pharmacie, ressources humaines… ». C’est pourquoi le Centre Hospitalier de Guéret a choisi de commencer par le service de la maternité avant d’appliquer cette nouvelle politique éco-responsable à l’ensemble des services.

En quoi consiste ce changement ?

Il s’agit de prendre en charge différemment les naissances en proposant un suivi plus approfondi de la mère et de l’enfant : par exemple l’amélioration de l’aménagement de la salle d’accouchement (bruit, ondes électromagnétiques, matériaux, peintures du bâtiment), la promotion de l’allaitement maternel, la réduction des cosmétiques et des produits d’hygiène, des couches moins toxiques ainsi que l’accompagnement des parents (pas de tabac ni d’alcool pour la mère ainsi qu’une alimentation saine) etc..

Nous pouvons comparer l’initiative prise par le Centre Hospitalier de Guéret avec une autre éco-maternité existante; celle de la Polyclinique de Blois (clinique privée). Sur leur site internet les responsables mettent en avant les différents points sur lesquels ils agissent : Les soins pour le bébé, l’alimentation, la chasse aux produits chimiques, le tri sélectif, un bâtiment écologique ainsi qu’un très bon bilan carbone. Des thématiques que l’on retrouve au CH de Guéret, les champs d’actions sont donc sensiblement les mêmes.

Une véritable source d’inspiration qui s’inscrit dans la durabilité. Ce projet d’éco-maternité peut-être un exemple à suivre, dans le cadre de notre projet Tutoré long avec le CHR Metz-Thionville et la nouvelle maternité. Cela permet d’aborder de nouveaux aspects concernant les maternités et promouvoir la communication à travers ce concept vertueux.

Pour en savoir plus :

Portail Santé Environnement

TecHopital

Polyclinique de Blois