Portrait de Sandrine Banas

Par lpcpon

Dr. Sandrine CAPIZZI-BANAS, chercheuse en parasitologie

Sandrine Banas

Sandrine Banas

 

Depuis plus de 10 ans, Sandrine CAPIZZI-BANAS s’intéresse aux parasites du corps humain. Sa finalité est alors d’aider les autres.

Lors d’une conférence sur les parasites qui peuplent nos forêts, elle réalise le besoin d’information du grand public en la matière.

 

Après s’être spécialisée sur le sujet, elle se lance alors dans un projet de recherche et d’actions de prévention sur les piqûres de tiques.

Les demandes du public, du corps médical, mais également des personnes encadrant des activités forestières affluent de toutes parts. C’est un problème de santé publique complexe associant des difficultés médicales, scientifiques, sociales et politiques.

Sandrine CAPIZZI-BANAS met donc une pierre à l’édifice ou plutôt aide la population à poser des pierres. Ce travail collaboratif et participatif avec les citoyens est un exemple d’auto-prise en charge par les malades en lien avec les échanges sur les réseaux sociaux.

Son parcours professionnel :

  • Maîtrise en écologie des systèmes aquatiques (Metz)
  • DEA (Poitiers et Nancy) avec stage dans un laboratoire de parasitologie à la faculté de Nancy
  • Thèse d’Université sur l’Ascaris (parasite intestinal)
  • Attachée temporaire d’Enseignement et de Recherche à la faculté de pharmacie (2ans)
  • Maître de Conférence en Parasitologie depuis 2001 à la faculté de pharmacie.

Théo Lemoine