La vie active, c’est maintenant

Par lpcpon

Comme chaque année, mi-mars est la période où les étudiants en Licence Professionnelle Communication publique et Outils numériques débutent leur stage. En effet, pour terminer et valider leur année, les étudiants de la LP CPON sont amenés à effectuer un stage d’application, d’une durée de 15 semaines dans le secteur public.

Durant leur stage, les étudiants sont suivis par leur enseignant référent, généralement choisi en fonction du domaine de compétences auquel se rapporte la mission principale. L’enseignant choisit les méthodes de suivi : courriel, téléphone ou encore visite selon la localisation.

Nuage de mot : Stage

Nuage de mot : Stage

Les enjeux du stage

Le stage permet aux étudiants d’appliquer et de concrétiser ce qu’ils ont appris durant les cours théoriques, mais pas seulement. Il répond également à des enjeux pédagogiques, professionnels et communicationnels :

Enjeu pédagogique : bien que l’expérience de l’immersion en entreprise ne soit pas forcément nouvelle, c’est souvent la première fois que l’étudiant travaille dans le domaine qui l’intéresse. Cette période de formation en entreprise permet de suivre un ou plusieurs projets du début à la fin avec plus ou moins de responsabilités. Le stage est un excellent moyen de faire un bilan personnel et professionnel, il permet de déceler ses atouts, ses motivations, de se constituer un portefeuille d’expériences et de compétences.

Enjeu professionnel : à travers le mémoire, l’étudiant montre sa capacité à se questionner sur ce qu’il a appris pendant le stage, les éléments qui l’ont surpris… Les stages permettent aux étudiants de découvrir le marché du travail, sa définition et ses spécificités en fonction de l’organisme choisi, ce qui permet la mise en adéquation du projet professionnel de l’élève avec la réalité du marché du travail. Il définit ainsi son projet professionnel au plus proche de la réalité du poste visé. Le stage peut constituer une immersion professionnelle totale, puisque dans certains cas, le stagiaire assume la responsabilité d’un poste de travail et doit en tirer des enseignements et l’acquisition de compétences .

Enjeux communicationnel: le stage est un excellent moyen de tester ses capacités en matière de communication, sa capacité à s’immerger dans le monde professionnel. Le mémoire et sa soutenance sont également de bons moyens de faire ses preuves et de renvoyer une image positive de soi.

Illustration bureau d'un stagiaire

Illustration bureau d’un stagiaire

Pourquoi l’entreprise recrute-t-elle des stagiaires ?

Les organismes sont souvent en recherche de stagiaires qui leur permettront de mener à bien des missions spécifiques ou de leur apporter un renfort ponctuel dans une équipe. Les entreprises peuvent également repérer des talents pour une pré-embauche, il peut s’agir d’un « test » avant d’employer officiellement un nouvel élément.

La recherche de stage

Pour rechercher un stage, chacun s’y prend comme il le souhaite. Certains préfèrent utiliser les méthodes dites traditionnelles en envoyant leur CV accompagné d’une lettre de motivation à l’organisme de leur choix ou se déplacent pour remettre ces documents en mains propres, tandis que d’autres choisissent de les envoyer par e-mail ou via les réseau sociaux professionnels destinés à l’emploi tels que Linkedin ou Viadeo. Peu importe le support choisi, le CV doit mettre en valeur les atouts de l’étudiant en fonction du post visé. Celui-ci peut trouver une structure d’accueil par ses propres moyens ou grâce aux offres de stages diffusées par le responsable de la licence.

Chaque année les stages de la licences sont très variés, mais les missions principales sont toujours axées autour de la communication, les employeurs sont principalement : les hôpitaux, les communautés de communes, les offices de tourisme, les mairies, les associations, les conseils régionaux, les conseils départementaux, ou encore les universités…

Mélissa Abdesselam

La plateforme Publidata.

La nouvelle plateforme qui révolutionne l’approche digitale des collectivités.

Publidata Plateforme

« Chaque habitant est en moyenne usager de 11 territoires administratifs éditant 24 sites Internet, soit environ 18 000 pages de contenus. Interopérabilité entre tous ces sites, ces données, ces contenus ? Quasi nulle. Personnalisation pour l’habitant ? Proche de zéro.  » C’est pour cette raison que Publidata a été créée.

Il est aujourd’hui important de mettre l’habitant au cœur du dispositif numérique des collectivités. Et pour cela, il est nécessaire que les collectivités, regroupent leurs données. Le moment d’une approche « egographique » des territoires est arrivé.

L’egographie c’est quoi ?

Appelé aussi géographie du moi, l’égographie consiste à penser le territoire, son usage, ses services, sa représentation et ses limites à partir de l’individu et de ses besoins. L’égographie considère que chaque habitant est un territoire à lui tout seul.  Il ne faut donc plus penser territoire administratif mais territoire de l’habitant.

La plateforme.

Pluditata est une plateforme gratuite, qui rassemble, actualise et mêle les données sur un seul serveur. Elle permet de transformer les données en services, de profiter d’un socle thématique partagé et en perpétuelle évolution, de nouer une nouvelle relation avec les habitants et de rejoindre une communauté pour co-construire ensemble les outils de demain. Tous les acteurs institutionnels peuvent s’inscrire, ainsi ils peuvent éditer et enrichir les données dont ils ont accès.

Les services payants.

Pour aller plus loin, la plateforme propose deux services payant : Publidata CMS et Publidata Conversation.

  • Publidata CMS, permet de créer et déployer des sites web et des applications modernes sur la base des flux open data de publidata plateforme.
  • Publidata Conversation, est un widget interactif qui permet tout simplement à un citoyen de discuter, poser une question à une collectivité. Ainsi les organismes pourrons répondre aux diverses questions et attentes des habitants.

 

Publidata est mise en ligne depuis novembre 2017, elle commence tout doucement à se faire connaitre. Il va falloir attendre encore un peu avant qu’elle démontre son efficacité.

Amandine Minette

Pinterest, un réseau professionnel

Pinterest, un réseau professionnel

Vous avez sans doute déjà entendu parler du fameux réseau social Pinterest. Aujourd’hui, il existe beaucoup de réseaux sociaux et c’est difficile de les différencier. Nous allons donc voir l’utilité de Pinterest et comment il peut s’inscrire dans votre stratégie de communication. 

Pinterest c’est quoi ?

Pinterest est un réseau social qui ne ressemble à aucun autre, en effet, son nom vient de l’anglais «Pin» épingler et « interest» intérêt. Celui-ci vous permet d’enregistrer des images que vous aimez, qui vous inspirent, dans vos tableaux qui comportent différents thèmes. Ce réseau social est donc la comparaison avec un tableau virtuel «board» où vous y punaisez des photos «pin / enregistrer» que vous souhaitez conserver. Vous pouvez aussi les organiser dans vos tableaux comportant différents thèmes (ex : art, infographies, photographie…). C’est donc fini avec l’amas d’images que vous enregistrer sur votre bureau pour les avoir sous la main. Il suffit maintenant d’avoir un compte Pinterest pour tous les retrouver et les classer.

Pinterest est aussi un moyen collaboratif car grâce à celui-ci, les membres peuvent voir vos différents tableaux, s’abonner à ceux-ci, ou à vous-même,  afin d’être informer à chaque fois que vous enregistrez une image dans le tableau suivi ou dans quelconque autre tableau. Vous pouvez également leur permettre de partagez leurs découvertes sur votre propre espace en leur attribuant des droits.

Ce réseau social dispose également d’une messagerie privé, celle-ci permet d’envoyer des messages, épingles ou tableaux à d’autres membres. Vous pouvez être 10 à collaborer. (Cette  fonction est accessible en haut à droite du tableau de bord, dans l’onglet Notifications et message).

Maintenant,  nous savons le fonctionnement de Pinterest. Mais comment ce réseau peut-il être utile dans mon entreprise ?

Pinterest pour mon entreprise ?

La première chose à faire, c’est rendre son compte professionnel (il faut simplement cliquer sur le bouton « Join as a business »). A la différence d’un compte personnel, vous allez pouvoir utiliser le nom de votre entreprise plutôt que votre prénom et votre nom. Vous disposerez d’ une URL personnalisée (exemple : https://fr.pinterest.com/lp_cpon), l’adresse de votre site internet pourra s’afficher sur la page de couverture de votre compte et vous pourrez insérer un widget « pin-it » sur votre site internet. Celui-ci permettra aux utilisateurs d’enregistrer et de partager en un clic les idées créatives trouvées sur votre site. Vous disposerez également d’un accès à « Pinterest Web Analystics » vous pourrez donc voir combien de personnes ont enregistré vos tableaux, combien ont appuyé sur le widget « pin-it » depuis votre site web.

Comment puis-je adapter Pinterest à ma stratégie de communication ?

Une fois votre compte professionnel créé, vous n’avez plus qu’a épingler ! Créez des photos de qualité optimale, visuellement attrayante, innovante. Puis catégorisez les, il y a des catégories populaires sur Pinterest tel que : décoration, cuisine, mode, trouvez la votre. Essayez d’avoir du contenu qui concerne vos clients, mettez les en valeur. Si vos clients trouvent des moyens uniques d’intégrer les produits ou services de votre marque dans leur quotidien, épinglez leur contenu dans un tableau cela permet de présenter des témoignages qui suscitent des partages. Et bien sûr surveillez vos statistiques afin d’évaluer ce qui plaît aux clients ou au contraire ce qui déplaît.

Pinterest est un réseau social en constante essor, celui-ci dispose de plus de 100 millions d’utilisateurs à travers le monde. Vous avez désormais les clés pour conquérir ces utilisateurs en tant que professionnel.

 

Réjane Dautiée

L’utilisation des réseaux sociaux en communication publique

L’utilisation des réseaux sociaux en communication publique

Facebook, Twitter, Snapchat, LinkedIn… L’utilisation du web 2.0 s’est largement répandue du fait de l’appropriation massive par les usagers. 

Les réseaux sociaux se développent de plus en plus, et deviennent de véritables outils de communication et de publicité gratuite pour les collectivités. Celles-ci ont donc l’opportunité de communiquer auprès d’une grande partie de ses cibles, puisque chaque réseaux permet de fédérer sa propre communauté. L’utilisation d’un média social varie l’un à l’autre, et par conséquent, en avoir plusieurs permet d’atteindre un public plus large et surtout des tranches d’âge différentes.

Les réseaux sociaux, une nécessité pour les organismes publics.

Aujourd’hui, une campagne de communication d’un service public ne peut se faire sans une présence on line. Les médias sociaux mais également les sites internet sont en phase avec les moeurs actuelles et le web 2.0. De plus, ces réseaux permettent de générer du trafic sur le site web, tout comme celui-ci permet de faire des liens vers les réseaux sociaux des acteurs publics. Puisque les pages des réseaux se recommandent entre elles, le marketing viral entre en jeu et un public plus large est alors touché. La visibilité est renforcée et la communication publique est assurée auprès des citoyens.

Quelles cibles ?

Les cibles à atteindre par les institutions et les collectivités dans le cadre de la communication publique sont les citoyens d’un territoire. Puisque ces citoyens sont toujours en demande d’informations et de renseignements, les réseaux sociaux peuvent leur procurer toutes les informations dont ils ont besoin. Aussi, c’est un gain de temps pour les citoyens qui n’ont plus besoin de se déplacer et peuvent tout faire en ligne, avec la certification d’une réponse rapide et personnalisée en privé sur les réseaux sociaux.
C’est alors un véritable lien qui se créée entre le citoyens et l’acteur public. Un lien de proximité et de confiance, qui va permettre non pas de fidéliser le citoyen mais de le faire adhérer aux différentes actions de communication publique des acteurs.

L‘image perçue des organisations est améliorée, et se rapproche de l’image voulue qu’ils souhaitent véhiculer à travers leurs actions de communication. La qualité de leurs services est elle aussi mise en avant.
Si chaque réseau social est correctement géré par le service public, sa notoriété sera plus forte et un lien de confiance s’installera avec ses cibles de communication.

 

 

 

Marine SCHIDLER 

 

Concepteur-réalisateur de produit multimédia

Par lpcpon
Concepteur-réalisateur de produit multimédia
Le concepteur-réalisateur de produit multimédias est un spécialiste de l’interactivité. Ses créations mêlent sons, textes et images. Son travail se fait en collaboration avec les graphistes, des auteurs, des développeurs et des web-designers. Il définit des concepts créatifs et peut avoir la charge de diriger l’un d’entre eux.