La communication d’un festival

Nancy Jazz Pulsations vous donne rendez-vous du 9 au 19 octobre 2019 à Nancy et dans toute la région Grand Est pour célébrer les 46 ans du festival !

Affiche officielle

Une durée de 10 jours pour un simple festival, le souci d’étendre les concerts à toute la région et le maintien de tarifs accessibles lui permet de bénéficier rapidement du statut de manifestation populaire et de se voir honorer de la venue, chaque automne, de quelques 100 000 festivaliers. Cette année, des têtes d’affiches comme Metronomy, Kyle Eastwood, Catherine Ringer (Rita Mitsouko) ou encore Lou Doillon seront présents et bien d’autres…

Un exemple de communication événementielle !

Ce festival mise avant tout sur la complémentarité des supports : un site internet, une forte présence sur les réseaux sociaux et des partenariats institutionnels. Pour commencer, son site Web au responsive design. Très clair et interactif, on peut naviguer facilement d’une rubrique à une autre. Un menu indiquant la programmation, la billetterie en ligne, les lieux, les projets, les liens pour les réseaux sociaux. On peut également télécharger une version papier du livret de présentation du festival mais attention à respecter notre planète, il y a plus de 60 pages…

Site Internet

Une forte présence sur les réseaux sociaux est évidemment incontournable pour atteindre un public initié ou non à la musique. Sur Facebook et Instagram, on peut constater que les publications sont plutôt similaires, le “NJP” est très actif pour les publications et réactif en répondant aux commentaires. On peut le contacter via les onglets, il interagit avec le public en proposant de gagner des places de concert, diffuse les événements, annonce ses différentes actions en région Grand Est… Sur Twitter, on a plutôt une communication relationnelle avec les médias locaux, des chaînes de radio spécialisés et ses partenaires comme la Ville de Nancy. La chaîne YouTube est moins visible, il y des Teasers de Musiques et une émission créée pour l’occasion: “Tremplin jazz” qui met en lumière de jeunes artistes.

Profil Instagram
Page Facebook

Des partenariats à l’unisson pour faire vivre la musique !

Les médias du Grand Est comme la radio France Bleu et la chaîne de télévision France 3 Région diffusent l’actualité du festival et en font la promotion. Un partenariat exclusif est mis en place avec l’application mobile du journal L’Est Républicain. La Métropole du Grand Nancy et le Crous relaient les informations aux habitants et aux étudiants. La Ville de Nancy, également, dont le NJP est devenu un Ambassadeur pour renforcer la notoriété de la destination “Nancy” auprès du public avec le slogan “Nancy, Votre place est ici”.

Nancy, Votre place est ici
Application L’Est Républicain

Des actions pour l’accès à la culture

Jazz de Cœur

Afin de permettre à chacun de profiter du festival, de nombreux concerts seront gratuits dans les bars de Nancy, dans les campus.Des expositions et des cinés puls’ (documentaires) seront organisés. Pour les enfants il y aura une introduction à la musique avec Magic Kids à la Pépinière. Enfin, l’opération “Jazz de cœur” interviendra musicalement en milieu hospitalier pour ceux qui ne peuvent se déplacer. Un concert à Emmaüs sera également donné.

Développement durable

Enfin le NJP s’investit dans le développement durable et affiche sa transition écologique en adhérant à la charte d’engagement des “Eco-Manifestations”. Diverses sensibilisations sur le gaspillage, le réutilisable, le commerce équitable, le recyclage…

D’une manière générale, les outils de communication sont très bien maîtrisés, le résultat d’une coopération entre les salariés et les bénévoles qui y travaillent ! A travers les publications, annonces, et la programmation on ressent beaucoup de passion pour la musique et de proximité avec le public.

La licence pro pour les nuls

La licence pro pour les nuls

En 2017, la licence professionnelle communication publique et outils numériques accueille 25 étudiants dont 14 femmes et 11 hommes. Elle est disponible en formation continue et initiale, ainsi qu’en alternance depuis cette année sous forme de contrat de professionnalisation.
Rappelons que la licence professionnelle est destinée à l’insertion professionnelle. De ce fait, elle conduit ses étudiants à réaliser un stage de 15 semaines d’immersion dans un établissement public.