Twitter, prêt à dire au revoir à la limite des 140 caractères

Twitter, prêt à dire au revoir à la limite des 140 caractères

Il s’agirait de l’une des mesures envisagées par Twitter pour relancer la croissance…

L’oisillon s’apprête à prendre son envol. En effet, Jack Dorsey (le créateur de Twitter), aurait trouvé une idée pour relancer le réseau social : augmenter la longueur des tweets de 140 à 10.000 caractères. Un pari risqué et un véritable changement pour le réseau social qui n’a pas fait l’unanimité. Chez les adeptes du réseau social à l’oiseau bleu, cela ne va pas plaire à tout le monde. Mal accueillie par les utilisateurs et également Wall Street, l’action a rapidement chuté et perdu 3%.

Pas de changement dans l’affichage. Précision importante : par défaut, Twitter n’afficherait toujours que 140 caractères. La version longue n’apparaîtrait qu’en cliquant sur le tweet, afin de ne pas surcharger le fil d’actualité. Pour comparer, 10.000 caractères représentent environ 1.500 mots, soit deux pages et demi sous Office.

Une réponse aux annonceurs

« Nous observons beaucoup de personnes sur Twitter qui prennent des captures d’écran de textes et les tweetent. Et si, à la place, ces captures étaient vraiment du texte ? ». Jack Dorsey a expliqué sur son compte qu’il étudiait les habitudes des utilisateurs et tentait de répondre aux problèmes récurrents qu’ils peuvent rencontrer. Le projet semble donc être un appel du pied aux annonceurs qui voudraient publier des publicités sur le réseau et ainsi gagner en visibilité.